021 637 02 30

Réglementation du travailleur isolé en Suisse

Tout ce qu'il faut savoir sur le cadre légal du travail isolé.

Quand un employé est-il considéré comme travailleur isolé ?

Selon l’aide mémoire pour travailleurs isolés de la SECO :

Une personnes est considérée comme travaillant seule, lorsqu’il n’est pas possible de lui porter secours immédiatement après un accident ou dans une situation critique (malaise soudain). Cela est le cas, par exemple, lorsqu’une personne travaille sans contact visuel avec d’autres personnes et hors de portée de voix.

 

Quelles dispositions prendre pour les personnes travaillant seules ?

Vérifier leur aptitude à travailler seuls

Vous devez vous assurer que salariés sont en mesure de travailler seuls sur le plan psychique, physique et intellectuel. Examen médical et conseil sont obligatoires (art. OLT 1).

Mettre à disposition un dispositif d’alerte

Votre salarié isolé doit être en mesure d’appeler à l’aide en cas de besoin à proximité de son poste de travail.

Garantir la continuité du système d’alerte

Le système d’alerte mis à disposition du travailleur isolé doit permettre le traitement/la réception d’un appel à l’aide à tout moment.

 

Deux documents de référence en Suisse

Liste de contrôle “travailleurs isolés” – Suva N67023

Aide-mémoire “travailleurs isolés” – Suva N44094